lundi 27 février 2012

Nutrition et musculation : la sèche ou le régime du bodybuilder



Pour poursuivre cette série de billets consacrés à la nutrition de la musculation, nous allons parler de " la sèche ", cette phase qui est souvent critique pour les pratiquants de musculation.

Crédit photo : @fotolia

Je sèche, tu sèches, il sèche....ou comment perdre de la masse grasse en gardant ses muscles

La période de sèche est souvent sujette à de nombreuses discussions dans les salles de musculation. Et pour cause ? Réussir à perdre de la masse grasse sans perdre de muscle n'est pas facile.
Pour y réussir, il ne faut pas entamer de régimes trop drastiques et consommer une quantité de protéines suffisante.

Comment sécher sans prendre de risques pour ta santé ?

Pour sécher, certains sportifs utilisent des régimes hyperprotéinés et ne consomment pratiquement pas de glucides pour mettre le corps en cétose. Cependant, ces régimes peuvent entrainer des carences, de la fatigue, voire un isolement social : je te les déconseille. Si tu souhaites opter pour un tel régime, une surveillance médicale est indispensable.

Si tu souhaites perdre de la masse grasse, il est préférable de diminuer très légérement tes apports caloriques et de ne pas perdre plus de 2-3 kgs par mois. Un régime très strict serait trop difficile à tenir sur la durée et risquerait d'être voué à l'échec.
Il te faudra réduire légèrement tes apports de lipides tout en conservant une quantité suffisante de graisses de bonne qualité (huiles végétales, poissons gras, graines oléagineuses...) dans ton alimentation. En parallèle, tu peux augmenter légérement la part des protéines mais sans dépasser 2 g/j/kg de poids (Faire un gouter riche en protéines par ex). 
Les féculents devront composer la majeure partie de ton assiette à tous les repas car ils te donnent de l'énergie et calent bien l'estomac.


Ce type de régime devra être planifié suffisamment à l'avance pour être au bon poids le moment voulu, pour une compétition par exemple.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire