mercredi 18 janvier 2012

Les fruits secs : l'encas du sportif ?





Tu as pu constater que les fruits secs sont souvent conseillés aux sportifs. Présentent-ils un réel intérêt ? Quand faut-il en consommer ?


Plusieurs catégories de fruits secs

Dans la catégorie des fruits secs, on range les fruits séchés comme les dattes, les bananes, les abricots ....mais aussi les graines oléagineuses telles que les amandes, les noix, les noisettes....

La richesse nutritionnelle des fruits séchés

Les fruits séchés sont souvent très riches en glucides et en minéraux notamment en fer et potassium. Ils ont également un pouvoir alcalinisant (luttent contre l'acidité). Ces fruits sont aussi une bonne source de fibres alimentaires (souvent plus de 10 %).

Les oléagineux : une source de lipides de bonne qualité

La composition nutritionnelles des oléagineux n'est pas du tout identique. Ils contiennent principalement des lipides. Ces matières grasses sont le plus souvent des acides gras dits indispensables de bonne qualité tels les oméga 3. 

Quand le sportif doit-il manger des fruits secs ?

De part leur teneur en fibre, il vaut mieux éviter de consommer des fruits séchés avant et pendant une compétition pour éviter d'irriter les intestins. Toutefois, ils peuvent être consommés en petite quantité  lors d'efforts peu intenses et de longues durée.
Par contre, ils trouvent leur place dans les menus de récupération de part leurs vertus alcalinisantes et leur teneur en glucides et en potassium.

Quant aux oléagineux, ils peuvent s'intégrer dans ton alimentation quotidienne comme source de matière grasse. Par exemple, tu peut manger quelques graines le matin au petit-déjeuner ou au gouter voire lors d'un apéritif. Ils seront parfaits à la place des chips!

Bibbliographie
http://www.anses.fr/TableCIQUAL/index.htm

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire