jeudi 20 janvier 2011

L'alimentation des champions : Gilles COUSTELLIER répond à nos questions!


Gilles COUSTELLIER, champion d'Europe de VTT trial en titre et 2 fois champion du Monde, a bien voulu répondre à notre interview. Tu vas pouvoir en savoir plus sur sa préparation de sportif de haut-niveau.


 Gilles, pourrais-tu nous résumer tes résultats des saisons passées ?


Je vais uniquement résumer mes 3 dernières années qui furent excellentes.
En 2008, je suis devenu le 1ère trialiste à tout gagner (Coupe du Monde, Champion de France, d’Europe et du Monde). En 2009, j’ai réussi à conserver tous ces merveilleux titres, sauf la Coupe du Monde car je n’ai pas pu me rendre à la dernière épreuve, qui se déroulait en Nouvelle Zélande.

2010 fut également très très bonne jusqu’aux Championnats du Monde : j’étais invaincu, aucune défaite quelque soit la compétition. Mais malheureusement, j’ai connu une contre performance lors des championnats du monde au Canada, une mauvaise 5ème place.

Pour cette année, quels sont tes objectifs ? Quels aspects de ta préparation souhaiterais-tu faire progresser, encore améliorer, si tant est qu’il y ait encore des points à améliorer !?


Pour cette année, les objectifs sont de garder mes titres de Champion de France, d’Europe et vainqueur de la Coupe du Monde, mais aussi de récupérer le titre de Champion du Monde. Concernant la préparation, je ne souhaite rien améliorer, tout est parfait, j’ai l’équipe la plus performante du Monde !

Depuis l’an dernier, tu as décidé de t’entourer des conseils d’une nutritionniste. Pourquoi ?

J’ai décidé d’être suivi par une nutritionniste (Isabelle MISCHLER) pour mettre toutes les chances de mon côté pour rester au plus haut niveau et gagner les compétitions. Mais aussi pour avoir une alimentation équilibrée, pour ne pas avoir de mauvaises surprises pendant les entraînements ou compétitions.

Que t’as apporté ce suivi nutritionnel personnalisé ?

Ce suivi m’a beaucoup apporté tant au niveau « physique » que « mental ». Au niveau du physique, j’ai de suite senti les effets positifs, comme la perte de masse graisseuse pour être au top de sa forme, être plus explosif, etc…. Et pour le côté « mental », c’est assez simple, le fait de se sentir bien dans sa peau, de se trouver comme il faut, fait que l’on est plus sûr de soi…


Tu as opté pour un suivi à distance. N’est ce pas trop compliqué à suivre ou trop impersonnel ?


Au début de notre collaboration avec Isabelle, c’est vrai que j’étais un peu sceptique de travailler à distance, sans voir la personne, de ne pas avoir ce côté « physique » pour voir si le feeling passe ou non !!!! Mais maintenant avec le téléphone et internet, le suivi à distance n’est plus un problème du tout. Il suffit de convenir de rendez vous téléphonique… Mais une rencontre est quand même bien agréable, c’est toujours bien de rencontrer sa nutritionniste ou préparateur (Note de la rédaction : cf article à ce sujet !).


En période d’entrainement, arrives-tu à concilier ton régime alimentaire et ta vie sociale ?

J’arrive facilement à concilier les périodes d’entraînement avec ma vie sociale, car ce n’est pas un régime contraignant, il me permet surtout d’apporter à mon corps les quantités et aliments nécessaires pour être au top.

En compétition, n’est-ce pas trop dur de bien t’alimenter du fait des contraintes des déplacements ?

Non bien au contraire. Isabelle adapte les menus en fonction des déplacements (court ou long), me concocte de super sandwichs (que j’adore). Et puis j’ai tout mon petit matériel pour me préparer tous ces bons petits repas !

Prêtes-tu attention à la récupération ?

Avant de travailler avec Isabelle MISCHLER (nutritionniste) et Xavier BARBIER (préparateur physique), je ne croyais pas en la récupération. Je pensais que c’était du temps perdu, qu’il fallait bosser tout le temps sans jamais faire de pauses etc… Mais Isabelle et Xavier m’ont vraiment bien expliqué ce qu’était la récup et son intérêt. Et avec le temps j’ai donc appris que celle-ci était aussi importante que tout le reste.

Quels conseils nutritionnels pourrais-tu donner aux jeunes trialistes qui aimeraient atteindre ton niveau de compétition ?

Je n’ai pas vraiment de conseils à donner. Simplement de manger équilibré et surtout de manger des aliments de qualité (je suis contre les boîtes de conserves !). On peut très bien faire un régime, mais que celui-ci soit agréable, en mangeant ce qu’on aime !!!!

Tu as certainement quelques péchés mignons. Peux-tu nous les avouer ?

Ha oui ça j’en ai plusieurs !!!! J’adore les paninis à la banane/nutella, les bons petits moelleux au chocolat, les céréales crusly (je pourrai manger le paquet en un déjeuner), la frangipane… Je dois sûrement en oublier, mais ce sont les principaux ;)



Un énorme MERCI à Gilles d'avoir accepter de répondre à ces questions et d'avoir bien voulu vous dévoiler les "aspects alimentaires" de sa préparation de sportif de haut-niveau. Rendez-vous est donné à Gilles prochainement, avec le début des compétitions

Crédit photo : FrankYmage
Si tu es fan de trial, rendez-vous sur le site http://www.trial-inside.com/.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire