lundi 22 février 2010

Pourquoi faut-il boire pendant les entraînements et les compétitions ?

Notre corps contient une grande proportion d’eau : 63 % environ. Lorsque tu fais du sport, ta température corporelle augmente.
Pour éviter une « surchauffe », tu produis de la sueur qui, en s’évaporant, va servir à te refroidir. Tu peux perdre beaucoup d’eau par la sueur : en moyenne ½ litre par heure mais cela peut être beaucoup plus, surtout s’il fait chaud. Certains sportifs perdent jusqu’à 2 litres de sueur par heure.
Quand tu sues, ton corps se déshydrate et il devient moins performant.


Dès que tu ressens une sensation de soif, c’est que ton organisme a perdu 2% d’eau environ. Par exemple, si tu pèse 50 kgs, c’est que ton corps a déjà perdu 1kg d’eau ! C’est énorme !
Cette déshydratation peut s’accompagner d’une baisse importante de tes performances sportives (20 %). Pour être au top, le premier reflex à avoir, c’est d’emporter à boire pour l’entraînement et la compétition. L’idéal est de boire régulièrement par petites gorgées, au moins ½ litre par heure. Bien sur, suivant les conditions climatiques, tu peux boire plus.


Bibliographie

Bigard X, Guezennec C-Y. Nutrition du sportif. Ed. Masson, 2007

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire